Sauvons Penda Ndiaye

10 octobre, 2019 // Actualités, Derniers Cas, Diaporama

EE027A85-76F3-4774-853F-825CB1C3C37D                                          URGENCE. Penda Ndiaye, âgée de 14 ans, habite à Moukh Moukh dans la région de lOUGA. Elle s’est brûlée en pleine visage jusqu’à l’épaule du bras gauche. Son état est très critique actuellement, la brûlure a atteint son corps à une stade supérieure de niveau 4. Elle est hospitalisée à l’hôpital régional Amadou Sakhir de Louga. Ses parents sont démunis et n’arrivent pas à supporter les soins nécessaires et les frais médicaux pour permettre à leur enfant de retrouver son état de santé normal. . Faites vos dons Avec votre kalpé Orange money(+221779498787)ou Tigo cach(+221767420202 par Warri où vestern à l’odre de Ngagne Mary Sebore … Par virement au compte de l’Association Ndimbel Jaboot Aide Familiale. Iban sn 01201036173560601 /72 CBAO.

About the Author

L’Association Ndimbel jaboot Aide Familiale, dans sa mission de lutte contre la pauvreté en aidant les plus démunis, mène des actions qui tournent autour de programmes divers, notamment: "Donner une pièce, c’est sauver une vie» Plus qu’un simple slogan, est un programme crée par l’Association Ndimbel Jaboot Aide Familiale, dont l’objectif est d’apporter à sa façon et avec ses moyens divers, une assistance aux personnes démunies se trouvant dans des situations difficiles et parfois désespérées car ne sachant à quel Saint se vouer pour étancher une douleur qui ronge jusqu’au plus profonds des os, une maladie curable mais que le coût des soins hors de portée rend incurable…, "Ma façon de participer à l'éducation ", Est D’ Aider les Talibés et les enfants Orphelins. "Tamxaritte pour tous" L’Achoura, communément appelé au Sénégal fête de Tamkharitte, est un jour de prière, de jeûne et de festin mais surtout dans le partage et la solidarité. Ce vaste programme de solidarité et de partage a pour objet de collecter des fonds pour l’achat de bœufs afin de permettre aux familles les plus démunies de passer convenablement la fête de Tamkharitte. "Un parrain pour une veuve" à Travers cette initiative, l'ANJAF sollicite, chaque année, auprès de bonnes volontés, le parrainage de veuves en situation difficile après disparition de leur mari. Les personnes qui souhaiteraient être des parrains ou des marraines, verseront la somme symbolique de 65.000f (soit 100 euros). Outre l'option de parrainage, l'association reçoit également, à l'intention de ces veuves, des dons en denrées alimentaires (riz, sucre, huile, savon...etc.). La date du 15 août de chaque année, est celle choisie pour la cérémonie de remise des enveloppes et des dons en nature aux veuves. Pour pouvoir aider ces bonnes dames, parfois vulnérables et exposées à de nombreux dangers à causes des difficultés vécues au quotidien. L’Association compte sur l'aide de tout un chacun pour atteindre pleinement les objectifs visés. et une caisse de microfinance ouverte pour octroi de microcrédits avec des modalités de remboursement abordables pour financer des projets de certaines personnes qui n'ont pas accès aux crédits des grandes banques. L’Association, à travers sa caisse de crédit, peut apporter un appui aux membres qui ont des projets personnels ou familiaux permettant de créer des emplois ou des revenus. Il s’agit, ici, d’accompagner les porteurs de projets à travers l’octroi de petits prêts qui vont de cent mille francs à cinq cent mille francs (10.000 Frs à 500000 Frs) remboursables journalière ment selon des modalités très abordables. Les femmes commerçantes, les jeunes communément appelés marchands ambulants et les restaurateurs constituent la cible principale de l’Association. Chacun de ces programmes, ci-dessus énumérés, s'inscrit en droit ligne avec les objectifs humanitaires de l'association L'Association Ndimbel Jaboot Aide Familiale prend en charges des enfants de 0 à 70 ans.

Commentaires

Pas encore de commentaires pour cet article

Ajouter un commentaire


six − = 4